BORA BORA
SITE OFFICIEL / OFFICIAL WEBSITE
Le temps à Bora Bora 01:00 PM
Tel. +689 40 60 58 00
courrier@commune-borabora.pf

Information
10 février 2020

Le Maire de Bora Bora Gaston TONG SANG et son conseil municipal ont accueilli la Ministre des Outre-mer Annick GIRARDIN, mardi 4 février, à l’occasion d’un déplacement officiel au Fenua. Sa tournée a été ponctuée de belles rencontres, et son constat était clair : Bora Bora est pleinement engagée, depuis bien longtemps, sur la voie du développement durable et est une collectivité exemplaire de la trajectoire Outre-mer 5.0 voulue par le Gouvernement central.

IMG 4895

Environnement, éducation, jeunesse

Avec une volonté de préserver l’environnement, ainsi qu’un mode de vie sain à Bora Bora, tout en liant activité économique, touristique et sociale, la Commune vise le développement durable et travaille des partenaires privés et associatifs depuis 30 ans pour atteindre ses objectifs. Objectifs d’ailleurs en accord avec la stratégie du Ministère des Outre-mer qui consiste à « concevoir un futur durable à travers cinq objectifs : zéro carbone (des territoires bas carbone, zéro déchet (des sociétés économes, voire préservatrices des ressources), zéro polluant agricole (des populations protégées des pollutions et des substances chimiques), zéro exclusion (des sociétés inclusives luttant contre toute forme d’exclusion), zéro vulnérabilité (des territoires résilients face au changement climatique et aux risques naturels) ».

Après s’être attaché à l’approvisionnement en eau potable, à l’assainissement des eaux usées via des systèmes collectifs et non collectifs, à la fourniture d’eau industrielle pour éviter le gaspillage de ressource, à la gestion et la valorisation des déchets, le Maire projette une meilleure protection du lagon et des espèces marines. Il place ainsi un « sixième zéro » à la démarche de Bora Bora, à savoir le « zéro bruit », dans le lagon, ce qui améliorera les conditions naturelles de la faune et des zones écotouristiques.

L’accueil de la Ministre ce jour là a par ailleurs été rythmée par des visites sur site, en commençant par l’école Namaha 1, la plus grande école maternelle de la République en termes d’effectif (362 élèves actuellement). Edifiée « dans un cadre exceptionnel », d’après la Ministre, cette « belle école bien aménagée » doit toutefois être agrandie à la rentrée prochaine. C’est le projet de l’établissement présenté par son directeur et étayé par le Maire qui a fait appel à une subvention au Fonds intercommunal de péréquation (FIP). Techniquement, le projet va consister en la construction de 4 salles de classe, d’un local sanitaire, d’un espace pour le jardinage et d’un local de réserve qui pourra dans un premier temps être occupé par le DASED et les agents civiques, pour un montant total de 200 millions de Fcfp. Les premières concertations relatives à ce projet ont débuté en octobre 2018 et se sont poursuivies en juillet 2019. Les travaux commenceront au premier semestre pour une ouverture à la rentrée scolaire d’août 2020.

Education toujours, avec une thématique environnementale, avec un arrêt au lycée-collège de Bora Bora. Les classes ont accueilli la délégation ministérielle en musique et en chanson, avec l’hymne désormais connu « Nous, enfant de l’Océan ». Et parce que le travail des élèves mérite d’être mis à l’honneur, le restaurant d’application a ouvert ses portes à nos invités institutionnels.

« C’était délicieux, les enfants ont mis du cœur à l’ouvrage », a félicité le Maire à la sortie de l’établissement avant de se diriger vers l’aire marine éducative, puis au centre de documentation pour un débat-radio avec la Ministre. Face à elle, des jeunes de milieux sociaux confondus, des filles et des garçons, des collégiens et des lycéens. Différentes problématiques ont été évoquées : la formation en alternance, l’accompagnement des études hors territoire, la lutte contre les stupéfiants, le nucléaire dans le programme scolaire, la discrimination des genres et bien évidemment la protection de l’environnement. Un « moment de partage riche » que la Ministre a prolongé malgré les impératifs du programme, tant les échanges étaient « pertinents » et les élèves impliqués.

Dernier arrêt prévu à l’unité d’osmose inverse d’Anau où le Maire et la Ministre ont mis en route la nouvelle machine de dessalement d’eau de mer installées par la Polynésienne des eaux, le délégataire de service public de la Commune de Bora Bora. C’est une machine « unique au monde » explique le responsable de la société à Bora Bora, dont le design innovant a été rendu possible grâce au partenariat depuis plus de 20 ans avec la Société lorientaise de construction électromécanique. « Les organes sont séparés, avec les appareils électroniques dans une pièce climatisée et la machine à l’extérieur. Ainsi, on facilite l’intervention des agents, ce qui réduit les pannes et les coûts de maintenance. Dans le même local, on a une machine qui produit plus, puisque nous sommes passés d’une production de 1000 à 1500m3 ». Le coût de l’investissement est de 150 millions de Fcfp.

La visite ministérielle a débuté et s’est terminée sur cette note environnementale, où les mesures prises par le Maire ont été saluées de « courageuses » par la Ministre des Outre-mer. L’intérêt est le même pour les projets d’avenir, tel que l’énergie thermique des mers, un lagon propre, vivant et sans bruit, etc.

L'Actualité    Samedi 06 Juin 2020

  • 29 mai 2020

    La relance du tourisme est une priorité à Bora Bora

    Sur invitation du Maire Gaston TONG SANG, le Haut-commissaire de la République en Polynésie française Dominique SORAIN et le Président du Pays Edouard FRITCH se sont rendus à Bora Bora vendredi 29 mai pour convenir du plan de relance du tourisme de l’île. En effet, selon les autorités, la reprise de l’économie passe par la reprise du secteur du... Lire la suite...
  • 26 mai 2020

    Investiture du conseil municipal de Bora Bora

    En application de l’article 1er du décret n° 2020-571 du 14 mai 2020, les conseillers municipaux élus dans les communes dans lesquelles le conseil municipal a été élu au complet lors du scrutin organisé le 15 mars 2020, telle que la commune de Bora Bora, sont entrés en fonction le lundi 18 mai 2020. En effet, la liste Bora Bora to tatou ai’a menée par... Lire la suite...
  • 01 avril 2020

    Cellule urgence emploi de bora bora : plans de...

    Suite aux réunions de M. le Maire Gaston TONG SANG avec les hôteliers et les membres du Comité du Tourisme et de Bora Bora Activités le 19 mars dernier, il a été décidé une stratégie de « résilience », de gestion engagée de la crise et d’ores et déjà de gestion de cette sortie de crise. La Cellule Urgence Emploi -créée par la Commune de Bora Bora-... Lire la suite...
  • 16 mars 2020

    Gaston TONG SANG remporte les élections municipales à...

    Un tour aura suffi au Maire sortant pour remporter les élections municipales qui se sont déroulées hier, dimanche 15 mars, dans la sérénité et le respect de chacun. En effet, malgré la situation sanitaire actuelle, 70% des électeurs de Bora Bora ont accompli leur devoir de citoyen (soit 4 984 votants sur 7 148 inscrits). Les bureaux de vote... Lire la suite...